Catégories
témoignages

#24 À 18 ans, mon père adoptif m’ a mise à la porte.

Je me présente je m’appelle Kathleen Vaucher. J’ai 23 ans et je suis adoptée.


Je suis indienne. A l’âge de 2 ans mon père adoptive est venu me chercher en Inde. Mes parents ont adopté 2 Indiens et 3 Marocains. Ils avaient avant nous deux enfants à eux.


La relation avec mes parents a été très compliquée.

Je suis née avec une luxation de la hanche ce qui a eu pour conséquence de multiples opérations.

Mes parents nous ont toujours plus sévèrement punis les enfants adoptés que leur propre enfants.


Ma mère adoptive a été très perverse avec moi. Quand j’étais petite, elle m’appelait chimpanzé et orang-dégoutant. Une fois, elle m’a montré une photo de singe.Ceci était dû à mon visage. J’ai subi 3 opération trois opérations dû à ça.
Avec ma sœur indienne, elle l’a insulté de génie lavabo à cause de son retard mental. Pour parler de notre pays (Inde) nous regardions souvent les avortements des femmes indiennes.

Les punitions étaient souvent la privatisation de nourriture, nourriture jetée au visage douches froides, les tirages de cheveux la tête contre le sol.

Mes parents nous disaient toujours qu’on leur prenait la place. Que nous étions sans cesse en train de faire des caprices. Pour ma jambe ils me disaient sans cesse
 » on te demande pas un merci mais tu devrais être reconnaissante. »

Alors qu’une fois ma mère adoptive n’a pas hésité après une opération à me faire tomber de la chaise sans raison.

Ma mère adoptive m’accusait souvent de lui voler des vêtements ce qui était faux. Et de plus, elle nous cachait les cadeaux de Noël dans un cabanon pour les enfants adoptés.

A l’âge de 15 ans, j’ai sauté par le toit voulant mettre fin à mes jours. Ce jour-là a changé ma vie. J’ai pu avoir une psy et du soutien. A 18 ans mon père adoptif m’ a mise à la porte. J’ai réussi a trouvé un studio et gardé mon emploi.

Avec tout ces maltraitances, j’ai décidé pour ma sœur et moi-même de faire un procès contre eux.

La procureur a reconnu les faits. Et maintenant j’entame les démarches pour prendre le nom de famille de ma vrai mère.


Merci d’avoir créé cette page. Vous avez mis les mots sur mes émotions et mes sentiments. Je ne suis plus seule.

En ce moment grâce à votre page et vos témoignages, j’ai contacté temps présent afin qu’il propose une émission.

Par La Parole Aux Adoptés

Espace pour les personnes adoptées, les personnes placées ou pupilles de l'état, orphelines. Ici, vous pouvez partager anonymement votre histoire, vos ressentis et pensées sur le fait être adoptée et votre adoption . Et cela sans crainte de jugement ou invalidation.