Catégories
témoignages

#12 Je n’essaie pas de jeter la pierre mais « seulement » de connaître mes origines, mon histoire.

Partagez-le au maximum, s’il vous plaît! (Toujours d’actualité)

Je demande aussi de l’aide pour retrouver ma famille biologique, c’est très important pour moi.

Je m’appelle Sabrina (j’ai 44 ans, je vis en Suisse et je parle français), mais avant mon adoption, je m’appelais Guerrero Blanca d’après mon passeport. Je suis née à Bogotá (Cundinamarca, Colombie) le 15 novembre 1975. J’étais à l’orphelinat « Casa de la Madre y El Niño » parce que ma mère, Elena Blanca Guerrero, m’avait déposée le 29 novembre 1978 (selon la documentation du orphelinat). Quelques années plus tard, l’orphelinat m’a laissé dans une famille d’accueil avec Mme Gloria Von Breymann et sa famille. Je suis resté dans cette famille d’accueil pendant un mois, jusqu’à ce que mes parents adoptifs de Suisse viennent me chercher au début du mois de janvier 1980.

Voici un message pour ma famille biologique:

Je n’essaie pas de jeter la pierre mais « seulement » de connaître mes origines, mon histoire. Sans ressentiment ni amertume envers tout le monde. Pouvoir dire à mes enfants d’où je viens est important pour moi. Je suis satisfait et heureux dans ma vie d’avoir ma propre famille et de m’entourer de gens qui me remplissent d’amour, mais une partie de moi reste vide, sans savoir d’où je viens. Je n’ai pas de réponse à donner à mes enfants quand ils me demandent d’où ils viennent; sachant qu’ils auront aussi ce petit vide d’ignorance dans leur vie; C’est insupportable.

S’il y a une chance que vous, mes parents biologiques, me lisiez, que je suis ici, je veux vous dire que le choix que vous avez fait il y a 38 ans ne devrait pas être un fardeau pour vous. Tu m’as donné une chance de vivre. Cette décision, si vous l’avez prise, était la meilleure option pour vous et moi à l’époque. Je n’ai aucun ressentiment ni colère contre cela.

Ma porte, mon cœur est ouvert et continuera de l’être.

J’ai écrit à l’ICBF pour recevoir mon dossier d’adoption et des informations sur ma famille biologique. Mais ils ne m’ont toujours rien donné, alors j’attends …

Par La Parole Aux Adoptés

Espace pour les personnes adoptées, les personnes placées ou pupilles de l'état, orphelines. Ici, vous pouvez partager anonymement votre histoire, vos ressentis et pensées sur le fait être adoptée et votre adoption . Et cela sans crainte de jugement ou invalidation.